Il existe plusieurs agents extincteurs :

  • Eau pulvérisée
  • Gaz Inerte
  • Gaz chimique
  • Mousse
  • Gaz CO2
  • Poudre

Pour éteindre un début d’incendie, les agents extincteurs agiront sur un ou plusieurs éléments constitutifs du feu.

Chaque agent extincteur a son action propre :

  • Inhibition de la réaction de combustion
  • Etouffement en abaissant la concentration d’oxygène
  • Refroidissement du volume de flamme
  • Isolement du combustible de l’oxygène.

C’est l’adéquation entre le risque et les matières à protéger qui permet de déterminer le type d’agent extincteur à utiliser.

 


 

SSITEK-FOG

 

L’efficacité des systèmes ssitek-FOG s’explique par la production de microgouttes d’eau. La taille de ces gouttelettes est répertoriée classe 1, NFPA 750. Cette très petite taille rend le système ssitek-FOG extrêmement efficace avec de très faibles quantités d’eau.

 

Le facteur clé de cette efficacité est l’action combinée de deux effets sur le feu : la capacité à refroidir et les déplacements d’oxygène localisés.  

 

Effet refroidissant 

Le brouillard d’eau haute pression couvre une surface de refroidissement nettement plus importante que celle des systèmes basse pression traditionnels. Les ssitek-FOG absorbent alors l’énergie (la chaleur) du feu beaucoup plus rapidement et efficacement. 

 

Le puissant effet refroidissant est non seulement utile pour combattre le feu mais également pour protéger les personnes et les biens des effets de la chaleur radiée. 

 

Le bouclier thermique formé par le brouillard d’eau protège également les éléments de construction tels que les murs, les embrasures de portes, les façades etc.

 

Déplacement d’oxygène 

Les microgouttes s’évaporent rapidement à la base du feu. L’évaporation s’opère uniquement si la température est très élevée. Là où la température est plus basse, il n’y a pas de génération de vapeur et ces endroits peuvent être utilisés pour évacuer. 

 

La vaporisation d’eau augmente 1640 fois le volume de l’eau et l’oxygène est déplacé localement de la base du feu. Par conséquent, un effet d’inertage localisé est généré à la base des flammes.

 

Ceci est comparable à l’effet des gaz inertes d’extinction, bien qu’avec l’utilisation de tels gaz, il faille réduire la quantité d’oxygène dans l’intégralité de la pièce pour obtenir les effets désirés. Les gouttes d’eau générées par les systèmes de vaporisation basse pression ou par les systèmes traditionnels de protection incendie se transforment en vapeur dans des proportions beaucoup plus faibles et une part importante des gouttes reste sous forme aqueuse. 

 

L’effet localisé de déplacement d’oxygène des système ssitek -FOG, opérant à haute pression, présente donc un avantage considérable.

 

Les systèmes sont totalement respectueux de l’environnement et sans danger pour les personnes. Contrairement aux nombreux gaz chimiques d’extinction, les systèmes brouillard d’eau  ne participent pas à la destruction de la couche d’ozone ni à l’effet de serre. 

 

Le délai d’avertissement normalement utilisé pour protéger les personnes avant l’activation du système n’est ici pas nécessaire.

 


 

SSITEK-MOSS

 

Parmi les solutions d’extinction pour les Risques Spéciaux, nous avons développé un savoir-faire de pointe depuis de nombreuses années dans les systèmes à mousse.

 

La mousse consiste en un ensemble de bulles constituées d’air emprisonné dans un film mince de pré-mélange.

 

Les systèmes d’extinction par mousse font appel aux propriétés du mélange eau+émulseur auquel est ajouté de l’air via un générateur. La mousse ainsi créée et déployée sur le sinistre assure l’étouffement du feu par privation d’oxygène, le refroidissement par l’action de l’eau, et enfin la rétention des vapeurs toxiques.

 

Le foisonnement est le rapport entre le volume de mousse obtenu et le volume du mélange initial eau+émulseur. Le facteur démultiplicateur du volume est l’air injecté : plus il y a d’air dans la mousse, plus son foisonnement est élevé. 

 

Le niveau de foisonnement préconisé dépend de la nature des installations à protéger, par exemple :

 

  • Bas foisonnement pour des feux de flaques d’hydrocarbures dans un hangar ; ce type de système peut être utilisé en application mobile, sur camion, et la mousse est projetée via des lances ou canons spécifiques ;
  • Moyen foisonnement pour la protection de cuvettes de rétention des stockages d’hydrocarbures; ce système est adapté à des surfaces réduites ;
  • Haut foisonnement pour les entrepôts de grandes hauteurs, ou le stockage de pneumatiques. Dans ce cas, le volume de mousse est plus de 200 fois supérieur au volume initial du mélange eau+émulseur utilisé. Le haut foisonnement utilise donc une faible quantité d’eau pour couvrir une surface importante, et donc occasionne une quantité moindre d’effluent à retraiter. La finesse de la mousse préserve les emballages primaires (cartons ou palettes filmées), récupérables après un rapide nettoyage.

 


 

SSITEK-GAZ

  • Inergen est un agent extincteur unique en son genre. 
  • Ses qualités expliquent son succès dans les secteurs les plus divers de l’industrie et du tertiaire.
  • Inergen préserve l’intégrité des matériels, évite les pertes d’exploitation et s’inscrit dans une démarche de développement durable. 
  • C’est le plus ancien des gaz inertes substitut du halon.

 

Inoffensif pour l’homme et son environnement

Composé uniquement de gaz naturels présents dans notre atmosphère, Inergen, une fois lâché, est respirable et ininflammable, et donc sans aucun danger. C’est le seul agent extincteur intégrant un stimulateur respiratoire permettant de s’oxygéner normalement dans une atmosphère appauvrie (procédé breveté).

 

Ce gaz inodore et incolore présente donc une totale innocuité pour l’homme, et permet une évacuation dans le calme, puis une reprise rapide de l’exploitation.

 

Agent extincteur puissant et rapide

  • Inergen opère par un noyage total de l’installation protégée.
  • Pilotée par un système de détection, l’émission d’Inergen est d’une efficacité redoutable.
  • Sa diffusion homogène et rapide dans tout le volume protégé, ainsi que sa densité proche de l’air assurent un excellent maintien de la concentration et, ainsi, une maîtrise de l’incendie dans la minute.
  • Inergen peut également être stocké ou utilisé à basse température.

 

Préservation des matériels

  • Ni choc thermique, ni dépôt, ni risque de court circuit. Inergen n’occasionne, à l’émission, qu’une très faible chute de température et ne provoque aucune condensation.
  • Non conducteur de l’électricité (di-électrique voisin de celui de l’air) et exempt de tout composé chimique, Inergen préserve totalement l’intégrité des équipements, notamment électriques et informatiques.
  • Autorisant la reprise immédiate de l’activité, Inergen évite les pertes d’exploitation.

 

Economique et souple

D’architecture simple, les systèmes d’extinction automatique Inergen n’utilisent qu’une seule batterie, quel que soit le nombre de bouteilles utilisées.

  • Facilité de protection de plusieurs locaux par vannes directionnelles.
  • Possibilité de choix entre installations de 200 ou 300* bars.
  • Surface de stockage minimale.
  • Maintenance légère.
  • Coût de recharge inférieur à celui des recharges chimiques.